Saint temps de l'Avent à toutes et à tous!

Que ces moments nous aident à fortifier notre Foi,à avoir une charité croissante,par un amour toujours plus généreux.Si nous sommes bien préparés et fidèles à la Grâce,la lumière de Notre-Seigneur se fera de plus en plus claire en nous.

Sous l’effet de la Grâce, le quotidien est d’une facilité saisissante, tandis que tous nos meilleurs efforts restent lourds et pesants tant qu’ils sont accomplis selon la volonté sourde de l’ ego .

 

P1020717

 

Etre chrétien, c'est de « nous consacrer nous-mêmes, les uns les autres, et toute notre vie à Jésus-Christ, notre Dieu » .

 Saint Paul n’hésitera pas à écrire : « Vous ne vous appartenez pas, vous avez été rachetés pour un prix », sous-entendu au prix du sacrifice de Jésus-Christ . Et il termine par cette invitation : " Glorifiez donc Dieu..." !

Cet appel ou cet avertissement s’applique particulièrement aujourd’hui à la vie professionnelle menée par la vaste majorité d’entre nous . Plutôt que de nous laisser succomber à la tentation de faire une idole de nos projets, de notre travail, de nos ambitions, nous sommes appelés en premier lieu à suivre le chemin vers le Royaume des cieux, à œuvrer en vue de notre salut, à intensifier et approfondir notre vie spirituelle, c’est-à-dire notre vie dans l’Esprit de Dieu . Et enfin, nous sommes appelés à offrir toute notre vie en sacrifice de louange à la gloire de Dieu .

Glorifier donc le Seigneur, cela signifie que Dieu veut que rien ne soit perdu mais Il veut aussi que nous changions nos intentions et l’usage que nous faisons de toute chose et qu’en même temps la pureté prévale dans toutes les utilisations qui sont du ressort de notre quotidien .

Le chrétien doit incessamment éclairer les ténèbres et répandre la lumière autour de lui .

Ne traitons pas les autres comme nous ne souhaitons pas qu’ils nous traitent . Ils ont leur manière d’aimer Jésus-Christ ; ils ne manquent ni de création de beauté, ni d’intelligence de la foi . Nous n’avons pas à condamner mais à témoigner et à partager . Il peut en résulter un grand approfondissement pour les autres et pour nous-mêmes .

Et encore .L’autre n’est connu que de Dieu seul . Lui seul est juge. Nous n’avons pas à préfigurer le Jugement à Sa place et encore moins à jouer au juge .

Il y a les réalistes ou ceux qui se prétendent tels, qui se déclarent des maîtres de l’analyse psychologique et psychiatrique mais ils ne sont souvent que pétris de préjugés . Supposons qu’ils peuvent découvrir certains faits ou même tout ce qui concerne la personne analysée . Cela voudrait-il dire que tous ces agissements viennent réellement du cœur ? Si personne ne peut juger son propre cœur, car il n’y a qu’un seul, Dieu, qui puisse sonder les cœurs et les reins, comment peut-on se permettre d’examiner les secrets intimes des autres, quelles que soient leurs paroles ou leur comportement ? L’être humain est un mystère dont Dieu seul, qui l’a créé, peut sonder les profondeurs.

 

P1020718

 

 Soyons humble:

L’humilité n’est pas une vertu qui nous est spontanée, elle n’est pas facile à acquérir,c’est l’antidote de l’orgueil. Or, depuis Adam jusqu’à la fin des temps,l’homme est marqué par l’orgueil.

C’est pourquoi, « la véritable thérapie de l’orgueil, c’est l’humilité . L’humilité ne peut être qu’un cadeau de Dieu qui commence par ce regard d’amour qui se pose sur nous un jour, quelles que soient les circonstances. Il est nécessaire qu’un jour, dans nos vies, le Seigneur nous rencontre, nous parle, nous aime de telle façon que nous comprenions, non par notre intellect mais par le cœur que nous sommes aimés …Ceci est très important, car nous sommes tentés en permanence par le désespoir, par la révolte, face à notre faiblesse, quelle qu’en soit la forme . A certains moments nous ne voulons plus entendre parler de cette faiblesse, nous ne la supportons plus. Mais là où nous faisons erreur c’est lorsque nous prenons le chemin de la révolte ou alors de la désespérance – chemin sans issue, chemin du néant »

Amenés à lutter contre les passions, contre notre faiblesse et notre péché, nous ne pouvons le faire que si véritablement nous avons reçu la miséricorde du Seigneur et la grâce de l’humilité . C’est alors que nous pourrons vraiment accéder au repentir et à la conversion .

D’où l’importance de l’habitude de la prière qui nous apprend comment Jésus-Christ fait participer chacun à son amour selon ses capacités .

Tout dans notre vie découle de notre capacité et de notre désir de prier . La prière nous situe toujours dans le moment présent alors que nous sommes sans cesse tentés de vivre soit dans le passé soit dans l’avenir, jamais dans le moment présent. Nous avons donc besoin d’une prière quotidienne .La prière doit devenir le fondement de tout ce que ce nous sommes, de tout ce que nous disons, de tout ce que représente notre témoignage dans le monde et pour le monde au nom de Dieu, notre Père . 

( Quelques mots tirés de nos méditations ça et là afin de rappeler que ce temps est un temps de prières,de charité,de pardon et de joie! )

Joyeux et bon Avent!